LE TRIO DES GIGUES

Ecoutez le trio des Gigues

Dansons la gigue! de Loeffler (Opus5, n°2, 4 poèmes)

[dewplayer:../wp-content/uploads/2012/05/Loeffler-4-poemes.2.mp3]

Emmené par le Baryton Pierre-Yves Binard, formé entre autre au CNR de Toulouse par Jasmin Martorell, cette formation en trio peu commune dans la musique de chambre propose un répertoire composé de pièces spécialement écrites pour voix, alto et piano et de quelques adaptations. Entre romantisme et impressionnisme, ce trio franco-russe développe une sensibilité musicale tout en contrastes et en surprises.G.B.

La gigue est un instrument du moyen-âge à cordes frottées, ancêtre du violon, mais aussi une danse populaire ternaire caractérisée par des frappements rapides alternés des talons et des pointes, ou encore la cuisse du chevreuil ! Dansons la Gigue !

 

 

 

Les artistes

Anne-Lise Binard, née à Villeneuve-sur-Lot, joue ses premières notes à l’école de musique de Marmande. Elle continue son apprentissage au Conservatoire de Bayonne, puis de Toulouse, auprès de Valérie Apparailly et Michel Michalakakos, où elle obtient le Premier Prix à l’unanimité avec les félicitations du jury. Sous les conseils de Françoise Gnéri avec qui elle travaille régulièrement depuis août 2010, elle intègre le Conservatoire National Supérieur de Lyon où elle reçoit actuellement l’enseignement de Christophe Desjardins, altosolo de l’Ensemble Intercontemporain, et d’Elçim Ozdemir, alto solo de L’Orchestre de La Suisse Romande. Passionnée par le répertoire symphonique, elle obtient l’année dernière une bourse pour travailler avec l’Orchestre National du Capitole sous la direction de Tugan Sokhiev, puis du chef invité italien Giovanini Antonini. Son amour pour son instrument si chaleureux, mélancolique, trouve sa consécration dans l’intimité de la musique de chambre; Anne-Lise a notamment pu se produire en quintette avec piano, en quatuor à cordes, en trio avec clarinette et piano, en sonate avec piano… Sous les conseils de Michel Poulet, son quatuor à cordes Elysse reçoit l’année dernière le Prix Spécial du Jury au concours Chambre avec Vues de Rabastens.

Anne-Lise se plonge également dans le répertoire baroque, sous l’enseignement sur instrument d’époque de Gilles Colliard, violon solo et directeur de l’Orchestre de Chambre de Toulouse, et de Michel Brun, directeur de l’Ensemble baroque de Toulouse, deux ensembles avec lesquels elle s’est produite à diverses reprises. Citons enfin deux domaines qui enrichissent son jeu : celui du jazz et des musiques improvisées, qu’elle explore notamment avec Denis Badault, et du flamenco, qu’elle danse, chante et vit depuis des années.

Pierre-Yves Binard est baryton. Il débute ses études musicales à l’école de musique de Villeneuve/lot où il étudie le piano et solfège. Il se forme ensuite en chant lyrique au Conservatoire de Toulouse dans la classe de Jasmin Martorell, puis se perfectionne auprès de Udo Reinemann  (CRR de Toulon, puis Conservatoire Royal de Bruxelles). Il bénéficie également des conseils de Gabriel Bacquier, et de Rudolph Piernay.  Sur scène, il interprète Figaro dans le Barbier de Séville de Rossini, Le comte Almaviva dans les Noces de Figaro de Mozart, Enée dans Didon et Enée de Purcell, ou encore Eisenstein dans Die Fledermauss de Y.Strauss qu’il a joué à l’opéra de Recife (Brésil) en 2011. Il participe également à de nombreuses créations dont Karpépi, spectacle lyrique jeune public avec La Cie La dame de pique.   Soliste de l’ensemble franco-iranien Nour depuis 2003, il enregistre l’album Alba (Hermes Records), et participe à de nombreuses tournées dans les festivals internationaux en Europe, en Corée du Sud, au Maroc, en Iran…   Il se produit en récital de mélodie française, de lied, et de mélodie espagnole en France, en Italie, en Espagne, en Allemagne, ou encore au Brésil.

Inessa LECOURT (née OUDALAIA) est une pianiste de l’école russe. Elle a commencé sa carrière professionnelle à Nijni Novgorod comme soliste et artiste d’orchestre philharmonique et accompagnatrice au conservatoire supérieur. En arrivant en France en 1995, elle obtient les diplômes de DE d’accompagnement et CA de professeur de piano. Depuis 1998, Inessa Lecourt est le chef de chant au Conservatoire de Région de Toulouse.  Elle poursuit parallèlement sa carrière artistiques en tant que soliste, artiste de musique de chambre et comme accompagnatrice des chanteurs et des instrumentistes.  Elle travaille régulièrement  en collaboration avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse sous la direction de Tugan Sokhiev principalement, mais également de  Marc Minkowsky, ou encore de Josep Pons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *