Duo Baraviera Anosova

écoutez le duo Baraviera & Anòsova

S.Rachmaninov – Sonata op.19 (1901), pour violoncelle et piano – Allegro scherzando

[dewplayer:../wp-content/uploads/2012/05/S.Rachmaninov-Sonata-op.19-1901-para-violonchelo-y-piano-Allegro-scherzando.mp3]


Professeur de la mémorable Laura Caronni, violoncelliste du duo du même nom qui a enchanté le public du festival l’an passé, le journal « le Monde » cette année, et vendu de nombreux albums notamment chez le disquaire de Rabstens « Ici, les Temps Changent », Claudio Baraviera est un violoncelliste argentin hors-pair. Soliste dans l’Orchestre Philarmonique del Teatro Colón, puis premier violoncelle soliste de l’Orchestre Symphonique National, en Argentine, il a été distingué par la Fondation Konex par le diplôme du Mérite 1999 comme l’un des quatre meilleurs cordistes de la décennie. Il réside aujourd’hui à Séville où il se produit au sein de « la Real Orquesta Sinfónica » et réalise un intense travail de chambriste avec son épouse Vera Anosova, pianiste virtuose ayant œuvré comme soliste au sein d’orchestre Russe et Argentin tels que l’Orchestre Symphonique National, et l’Orchestre de Chambre Mayo. G.B.

 

Ce duo a une longue trajectoire artistique.

Formé en Russie, où les deux musiciens ont étudié, le duo a développé une activité intense en Russie, en Argentine et en Espagne. Il a dans son domaine un répertoire varié d’œuvres pour violoncelle et piano qui vont du classique à la période contemporaine.

Ils ont participé comme un duo, en intégrant d’autres formations de chambre dans l’enregistrement de disques compacts en Argentine et en Espagne.

 

 

Les artistes

VERA ANÒSOVA : PIANO

Pianiste russe, diplômée de l’Institut Musical Pédagogique Gniesen de Moscou (actuellement l’Académie Russe de Musique Gniesin) où elle a été une élève du maître Alexandre Satz.

Après ses études supérieures de musique, elle a obtenu le titre « le Master of Arts » et a exercé comme  professeur dans l’Institut d’Arts de Krasnoyark.

Parallèlement à son travail pédagogique, elle a réalisé des concerts comme soliste ou en intégrant les divers ensembles russes de chambre.

Dès 1985, elle s’est ‘établie en Argentine, où elle a donné des concerts à Buenos Aires et à l’intérieur du pays. En 1986, elle a été   soliste avec l’Orchestre Symphonique National en interprétant pour la première fois en Argentine le concert un nombre 3 de Piotr Chaikovsky.

Elle a tenu de nombreux rôles en intégrant différents groupes de musique de chambre ou en duo avec les artistes nationaux et étrangers.

Elle a été soliste avec l’Orchestre de Chambre de Mai en diverses occasions, en interprétant pour la première fois au cours de la saison 1996 le concert Grosso nombre 1 d’Alfred Schnittke.

Dès 2002,  elle réside à Séville, en Espagne où elle développe un travail intense de chambriste et dans le domaine de l’enseignement.

Elle a participé, en intégrant divers ensembles de chambre dans les cycles : « le Lundi avec nos musiciens », « les Concerts dans les jardins des Alcazars Réels de Séville », pour la Fondation Juan March à Madrid, un cycle de musique de chambre des Amis de la Symphonique Réelle de Séville et elle a été sélectionnée pour jouer dans le Circuit Andalou de Musique.

En 2003, avec Claudio Baraviera le violoncelliste, elle a édité un CD avec des oeuvres de Serguei Rachmaninov et de Piotr Chaikovsky.

 

CLAUDIO BARAVIERA :  Violoncelliste argentin

Il a étudié son instrument à Buenos Aires avec le maître José Puglisi. Il a été récompensé de divers prix dans des concours pour de jeunes interprètes. Il a intégré l’Orchestre  Philharmonique du Théâtre Colomb et l’”Orchestre Juvénile” de Radio National où il a été soliste.

En 1976, il est allé à Moscou pour poursuivre ses études avec le maître Liev Ievgráfov, après avoir gagné un concours pour des jeunes violoncellistes. Après six années d’études et de rôles en Russie, il est revenu en Argentine après avoir obtenu de l’Institut Musical Pédagogique Gniesen le diplôme de Maître des Arts.

En 1982, il est désigné violoncelle soliste de l’Orchestre de Chambre Mayo, organisme avec lequel il a joué dans de nombreuses occasions en qualité de soliste en Argentine et à l’étranger, des oeuvres du répertoire traditionnel comme aussi celles de compositeurs argentins composées pour son instrument et exécutées en qualité d’une étrenne.

Entre 1982 et 1986 il s’est libéré comme assistant du maître Liev Ievgrafov à Moscou dans le cours de posgrado.  En 1987, il a obtenu le premier prix dans le Concours Argentin de Musique et le prix de la meilleure interprétation de l’oeuvre imposée.

En Argentine, il a tenu le rôles de soliste avec les orchestres principaux du pays. A l’extérieur il a joué dans des récitals avec piano et avec orchestre en Russie, aux États-Unis, en Espagne, en Hollande, au Puerto Rico, au Canada, au Venezuela, au Mexique et en Uruguay. En intégrant de petits groupes de chambre il a offert des concerts en Espagne, en Italie, en France, en Russie, en Ukraine, en Belgique, en Bulgarie et à Tunis.

De 1991 à 2001, il s’est libéré comme premier violoncelle un soliste de l’Orchestre Symphonique National. Il a été distingué par la Fondation Konex avec le diplôme au Mérite 1999 comme l’un des quatre meilleurs cordiste de la décennie

Il réside actuellement à Séville, en Espagne, où il intègre l’Orchestre Sinfónica Réel, et réalise un travail intense chambriste et pédagogique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *