Artistes 2022

Valérie AIMARD violoncelle et mime
(concerts n° 4 et 8)

Artiste, musicienne, mime, créatrice de spectacle, pédagogue, esthète, you tubeuse, oiseau, rare, la violoncelliste Valérie Aimard est appréciée des musiciens et du public pour la grande sensibilité de son jeu et son intelligence musicale.

Ses concerts l’ont mené dans plus de 30 pays. Remarquable chambriste, elle a été invitée à plusieurs reprises au légendaire Festival de Marlboro (EU).

En 2020, elle réalise deux enregistrements-fleuves disponibles sur YouTube : « ONLY CELLO », une Anthologie des œuvres pour violoncelle seul de 1680 à nos jours et « CELLO KIDS », consacré au répertoire pédagogique qui remportent un vif succès. Près de 200 œuvres : une encyclopédie du violoncelle !

Elle a créé  plusieurs spectacles de mime seule en scène : “Bulles” spectacle de pantomime, « Quelle histoire !!! » théâtre musical mêlant violoncelle, voix et mime et “Fantaisie musicale” un concert pas tout à fait comme les autres entre silence et musique.

Très engagée dans l’enseignement, Valérie Aimard est professeur de violoncelle au Conservatoire Maurice Ravel (Paris 13) depuis 1997 et professeur de musique de chambre au CNSM de Paris. Elle anime des ateliers d’expression corporelle « Musique et mime » lors de ses master-classes et stages d’été. « La Girafe confite », son nouveau spectacle créé en 2021, concert-fantaisie imaginé avec la chanteuse Anne Baquet et la pianiste Christine Fonlupt remporte un accueil enthousiaste du public.

Plus d’information sur : www.valerieaimard.fr

 

Éléonore DARMON violon
(concerts n° 1, 6, 9 et 10)

À 5 ans, Eléonore Darmon écoute en boucle ses disques de violon tzigane. À 10 ans, elle le sait : elle sera violoniste et elle intègre le Conservatoire de Paris à 14 ans.

Lauréate de plusieurs prix internationaux, elle est régulièrement invitée par des orchestres prestigieux. Éléonore remplace régulièrement le violon solo de l’orchestre symphonique d’Aarhus au Danemark. En 2022, elle s’y produira en tant que soliste dans le Double-Concerto de Brahms. Même lorsqu’elle est soliste, Éléonore Darmon conçoit la musique comme un acte de partage et de communion. Son premier album « Tea Time » a été enregistré en duo avec Antoine de Grolée au piano fin 2018.

Elle devient, en 2014, directrice artistique du Festival de Sagonne, au cœur du Berry. Éléonore joue un violon Gianbattista Grancino et un archet Eugène Sartory.

Plus d’informations sur : https://www.eleonoredarmon.com/

 

Constant DESPRÉS piano
(concert n°1)

Né en 2006, Constant entre au Conservatoire de Toulouse avant ses 6 ans et étudie 8 ans avec Véronique Grange, puis 2 ans avec François Henry.

Il est lauréat des Concours: GCIP Svetlana Eganian- Flame- Chatou- Les Clés D’or- Brest- IMFParis- César Franck Bruxelles- Cap Ferret- Grand Prize Virtuoso- Excellence Piano Awards- Franz Liszt Center Piano Competition. En 2017,  il joue dans «Prodiges le Grand Concert» devant 45000 spectateurs et à la Halle aux Grains de Toulouse avec l‘Orchestre du Royaume d’Aragon. Constant est invité dans l’émission «Stupéfiant» sur France 2.

Il participe à de nombreux festivals tels que : les Moments Musicaux du Tarn, Musique et Culture de Colmar, Piano Pic, Festival du Comminges, Musiques en Minervois, Saint Médard en Jalles, les Arts Renaissants…

Il a reçu les conseils de Jacques Rouvier, Jerôme Granjon, Bertrand Chamayou, Edoardo Torbianelli, Romano Pallottini, Jean-Claude Pennetier…

Après son Prix de piano Mention Très Bien et les Félicitations du jury, il est reçu à 15 ans au Concours d’entrée du CNSMD de Paris.

 

L’orchestre L’ENHARMONIE
(concert n°10)

Un pont entre musiciens amateurs de haut niveau et musiciens professionnels !

L’Enharmonie  est créé en 2011. Cette formation atypique ambitionne d’être un lieu de rencontre entre des musiciens amateurs confirmés (4/5èmes) et des musiciens professionnels (1/5ème) essentiellement issus des rangs de l’ONCT (Orchestre National du Capitole de Toulouse) autour de Serge KRICHEWSKY qui en est le directeur musical. Suite à une série de deux concerts donnés en 2010 regroupant musiciens amateurs et professionnels autour du Requiem de BRAHMS, l’idée de fonder un ensemble pérenne mêlant les 2 catégories de musiciens est concrétisée en avril 2011 par Serge KRICHEWSKY (hautbois et cor anglais à l’orchestre du Capitole de Toulouse) et Matthieu MAMBRINI (Physicien au CNRS et violoniste)

Telles deux notes d’une enharmonie, un noyau dur de musiciens amateurs et une dizaine de professionnels se rejoignent à l’unisson pour se produire en concert. Modèle inédit sur la scène toulousaine à l’image du duo fondateur.

Ils ont en commun une passion pour la musique et l’enthousiasme de transmettre leur savoir-faire.

L’orchestre l’Enharmonie a lié très tôt un partenariat fort avec l’association Hôpital Sourire et le CHU Purpan qui l’amène chaque année  à jouer au sein de leurs locaux pour des manifestations organisées en partenariat avec ces deux structures.

Serge KRICHEWSKY, hautboïste à L’ONCT, premier prix à l’unanimité au Conservatoire National de Paris, poursuit ses études en musique de Chambre au Conservatoire National Supérieur. En 2005 il se tourne vers la direction d’orchestre. Début 2011, la fondation de l’Enharmonie lui ouvre de nouveaux horizons : les dimensions de cet ensemble lui donnent la possibilité de varier le répertoire et de donner à entendre des pages délaissées.

Plus d’information sur : www.orchestre-enharmonie.fr

  

Antoine DE GROLÉE piano
(concerts n°1, 2, 4, 5, 6, 9 et 10)

Au croisement des écoles françaises et slaves, Antoine de Grolée est lauréat du concours Long-Thibaud et finaliste du concours Chopin sur instruments historiques à Varosive.

Formé par la pianiste polonaise Irène Kutin, il est diplomé du CNSMD de Lyon dans la classe de Pierre Pontier et a travaillé auprès d’Anne Queffélec, Hortense Cartier-Bresson, Laurent Cabasso, ainsi que Zoltan Kocsis, Boris Petrushansky, Evgeny Moguilevsky…

1er Prix du concours Teresa Llacuna, lauréat de la Fondation Banque Populaire et du prix Promusicis, il est invité régulièrement par des festivals tels que La Roque d’Anthéron, la Folle Journée de Nantes, Les Arcs… Il se produit autant en récital, qu’en concerto avec orchestre et en musique de chambre. Ses partenaires de prédilection sont Eléonore Darmon, Hildegarde Fesneau, Julie Sévilla-Fraysse, Valentine Martinez… Il est membre de l’Ensemble Gustave, un quatuor avec piano à géométrie variable, et directeur artistique des Moments musicaux du Tarn depuis 2014.

Plus d’informations sur https://www.antoine-de-grolee.com/

 

Ivan KARIZNA violoncelliste
(concerts n°1, 6, 9 et 10)

Ivan Karizna est né à Minsk où il prend ses premières leçons de violoncelle avec Vladimir Perlin. A 17 ans il part étudier auprès de Jérôme Pernoo au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il vit depuis et obtient la nationalité française. A 19 ans il remporte le 3ème Prix du concours international Tchaïkovsky (2011). Puis il remporte le Prix Suggia (2013), le 1er Prix du Concours International Società Umanitaria de Milan (2015) ainsi que celui du Concours Luis Sigall au Chili (2016). Il est lauréat du Concours Reine Elisabeth en 2017.

Ivan Karizna est invité à collaborer avec Gidon Kremer, Andras Schiff, Nicolas Angelich, Yuri Bashmet, Christian Tetzlaff, Jérôme Ducros, Jérôme Pernoo, Dong-Suk Kang, Ivry Gitlis, Mattieu Herzog, Fazil Say.  Il joue sous la direction de chefs tels que Valery Gergiev, Ion Marin, Mikhail Jurowsky et Vladimir Spivakov. Il a acquis une réputation internationale et s’est produit sur tous les continents, dans les salles les plus prestigieuses.

En 2020, il a enregistré un disque consacré à Beethoven avec le pianiste grec Vassilis Varvaresos pour le label Mirare.

En janvier 2022, Ivan Karizna s’est vu confier le violoncelle de Paul Tortelier, un Bartholomeo Tassini de 1760.

Plus d’informations sur : https://www.ivankarizna.live/

Valentine MARTINEZ soprano
(concerts n°1, 5, 6, 9 et 10)

L’éclectisme, voilà un mot qui pourrait définir le travail de Valentine.

Artiste dans l’âme, elle met un point d’honneur à s’essayer à diverses formes d’arts, toujours au service du sens.

Elle est constamment à la recherche de nouveaux cadres, avec sa voix et son jeu théâtral, tout comme avec son œil qu’elle affute dans les mises en scène qu’elle signe. Elle n’hésite pas à sortir des sentiers battus et se lance dans des projets  qui envisagent son art et l’art de la scène de manières novatrices.

En l’espace d’un an, Valentine Martinez, soprano formée  au CNSMDP, est remarquée au Concours International de Mâcon remporté en 2016 ; suivent de nombreux prix (concours Internationaux de Béziers, Bordeaux, UPMCF), une année en tant que lauréate de l’académie de l’Opéra-Comique et depuis 2018, elle est lauréate de la Fondation Royaumont.

Sa passion de la scène et son envie de mélanger les genres l’amènent à fonder la Compagnie Grand Ec’Art en 2011, pour laquelle elle signe plusieurs spectacles qui ont rencontré  un franc succès, notamment En voix ! (2019).

Cet été, elle sera l’invitée de plusieurs festivals : Les Moments  Musicaux du Tarn ; Autrement, dans les Jardins de Paris avec En Voix ! ; le Festival Eva Ganizate, pour défendre le rôle de la 1ère Dame dans la Flûte enchantée ; le festival Culture Aigoual  ainsi qu’à Guissény (Finistère) pour la magnifique pièce de Samir Dib et Françoise Loiselet : Somnium.

Plus d’information sur : www.valentinemartinez.com

  

Trio SIEFFERT

 Marc SIEFFERT et Christine MARCHAIS se produisent en duo depuis 1990. Ils ont joué sur de nombreuses scènes internationales. Leur répertoire inclut principalement des œuvres originales pour cette formation mais aussi des transcriptions d’œuvres des périodes baroques, classiques et romantiques. La jeune violoncelliste Juliette SIEFFERT se joint à eux pour des projets de thématiques diverses telles que « le Liban » (Beyrouth Paris…) « L’Alsace » …

Christine MARCHAIS-SIEFFERT piano
(concerts n°1, 6 et 9)

Formée à la Ville de Paris, à l’École Normale de Musique de Paris (ENMP), au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Prix de perfectionnement à la Hogeschool voor de Kunsten (Pays Bas), elle est titulaire du Certificat d’aptitude de piano. Elle interprète des œuvres du grand répertoire. Très attachée à la relation entre le passé et le présent, elle consacre une grande partie de son activité à la promotion de la musique nouvelle et à la découverte de répertoires encore peu connus. Elle est professeur au Conservatoire Régional de Rouen et à l’ENMP.

Plus d’information sur : https://christinemarchais.blogspot.com/

Marc SIEFFERT saxophone
(concerts n°1, 6 et 9)

II a effectué ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il remporte le Premier Prix et à la Musik-Akademie de Bâle qui lui décerne le Solistendiplom. En 1983, il est reçu comme artiste soliste à Radio-France. Il a joué dans de nombreuses formations suscitant et créant de très nombreuses œuvres de compositeurs majeurs de son temps. Depuis 1994 il est professeur au CRR de Rouen.

Juliette SIEFFERT violoncelle
(concert n°9)

Son parcours de formation (CRR de Rouen, CRR de Paris, ENMP) lui donne l’occasion de jouer régulièrement en soliste, en musique de chambre et en orchestre. Elle a obtenu successivement le Diplôme d’enseignement, le Diplôme d’exécution, le Diplôme supérieur d’enseignement ainsi que le Diplôme supérieur d’exécution puis intègre le parcours de concertiste. Elle enseigne à l’École de musique de Barentin (Normandie) et à l’école de musique de Grand-Quevilly.

Les commentaires sont fermés