Artistes 2017

Antoine de Grolée, pianiste

Antoine de Grolée est né en Picardie et commence le piano à l’âge de 6 ans, grâce à une grand-mère musicienne.
En 2007, il a remporté le 5ème Prix du Concours International Long-Thibaud. Auparavant, il avait obtenu les 1ers Prix des concours Teresa Llacuna en 2005 et Flame en 2000. Il est lauréat de la Fondation d’entreprise Groupe Banque Populaire, de la Fondation Charles Oulmont et du prix international ProMusicis en musique de chambre.
Depuis 2014, il est directeur artistique des Moments musicaux du Tarn à Rabastens.

Plus de détails sur : https://www.antoine-de-grolee.com/

Ensemble Gustave

L’Ensemble Gustave est né de la rencontre de musiciens renommés issus des meilleures écoles européennes, faisant une carrière de solistes ou de chambristes et désireux de renouveler ensemble l’expérience du concert.
Les membres de l’Ensemble Gustave, Sullimann Altmayer (violon), Mayeul Girard (alto), Tristan Cornut (violoncelle) et Antoine de Grolée (piano), sont tous lauréats de prestigieux concours internationaux parmi lesquels le concours Long Thibaud, les concours de Genève et Florence ou le concours de l’ARD de Munich. Ils ont également bénéficié des conseils de musiciens tels que Mstislav Rostropovitch, Valentin Erben, Pierre-Laurent Aimard et les membres des quatuors Artemis et Ysaÿe.

Plus de détails sur : https://www.ensemblegustave.com/

Trio Metral

Animé d’un désir commun de partager son amour pour la musique, le Trio Metral est reconnu pour son engagement et sa recherche constante d’une palette riche en émotion. Les caractères sensibles et complémentaires de ses membres en font un ensemble possédant une énergie créatrice et une complicité réelle. Ils revendiquent une liberté expressive indépendante et une joie de vivre communicatrice à travers un héritage musical fertile.
En ensemble et individuellement ils sont lauréats de nombreux concours internationaux, notamment le concours Joseph Haydn à Vienne ou ils remportent le premier prix du concours, le prix de la meilleure interprétation des trios et le prix du publics.
Frères et sœur, ils gardent leur nom de famille pour nommer leur trio, revendiquant leurs racines et leur héritage savoisien et le naturel avec lequel ils vivent leur passion pour la musique.
Le Trio Metral a remporté en 2016 le prix du Jury (Note d’Or) et le prix du Public au Tremplin des Moments Musicaux du Tarn.

Plus de détails sur : http://triometral.wixsite.com/triometral/le-trio

Ensemble Antarès

Fruit d’une passion commune pour la musique de chambre, l’ensemble Antarès  vous fera découvrir le répertoire du quintette à vent (flûte, hautbois, clarinette, cor et basson).
Encore méconnu, le quintette à vent est un champ d’investigation formidable puisqu’il représente à lui seul la famille des bois, (à anche simple avec la clarinette, à anche double avec le hautbois et le basson, et à embouchure avec la flûte), la famille des cuivres (avec le cor) et la famille des percussions (caisse-claire, grosse caisse, timbales…).
L’ensemble Antarès est composé d’artistes lauréats des conservatoires, professeurs et solistes d’orchestres :
– Angélique Darrieumerlou, hautbois
– Jean-Elie Eftekhari, flûte
– Adrien Lerou, clarinette
– Xavier Iannone, cor
– Eddy Septier, basson
auxquels il faut ajouter :
– Melody Iannone, percussion
– Jean-Charles Froux, récitant

Leur talent est confirmé par leur implication dans de prestigieuses formations. (Orchestre Enharmonie, Orchestre Mozart-Toulouse, Philharmonie de Toulouse, Conga-Libre, Quintette Aerïs…)
Depuis plus de 10 ans, ils interprètent avec amour les plus belles pages de musique de chambre, et se produisent régulièrement en région Midi-Pyrénées.

Eléonore Darmon, violoniste

Lauréate de nombreux prix internationaux, des Fondations Banque Populaire, Cziffra et Or du Rhin, Éléonore Darmon est aujourd’hui considérée comme l’une des violonistes françaises les plus en vue de sa génération. Entrée à l’âge exceptionnel de 14 ans au CNSM de Paris, elle en ressort couronnée d’un premier prix de violon et de musique de chambre, et diplômée du cycle de perfectionnement « Violon-Concertiste ». Elle étudie ensuite durant trois ans auprès de Pavel Vernikov en Italie (Florence) et en Autriche (Vienne).

Plus de détails sur : http://www.eleonoredarmon.com/

 

Valérie de le Rochefoucauld, conteuse et comédienne

Valérie de La Rochefoucauld est une conteuse pleine de fougue.
Sa parole est vivante et incisive. Elle manie l’humour et la démesure avec talent. Elle chevauche ses histoires avec un sens du rythme et une maîtrise de la construction du récit remarquable. Le merveilleux devient épique…
Issue du cours de déclamation au Conservatoire de Bruxelles, elle a le goût des contes littéraires et de l’adaptation (Victor Hugo, Oscar Wilde, Madame d’Aulnoy …
Elle se passionne pour le répertoire musical classique : pour l’Orchestre Philharmonique de Radio France elle crée et conte « La création du monde » de Darius Milhaud, « Till l’espiègle » de Strauss, « Les tableaux d’une exposition » de Moussorgski, ou encore « Roméo et Juliette » de Prokofiev conçu avec le chef M.W. Chung (livre CD chez Didier Jeunesse  Novembre 2006). Sa dernière création est le récit de Pelleas et Melisande sur la musique de Schoenberg, Salle Pleyel en novembre 2010, avec le chef de l’Orchestre Philharmonique de New-York Alan Gilbert.

Plus de détails sur : http://valeriedelarochefoucauld.fr/

Celia Oneto Bensaid, pianiste

Issue d’une famille d’artistes comédiens, Célia Oneto Bensaid se tourne, elle, vers le piano. À 12 ans, elle intègre les classes à mi-temps au CRR de Paris. Elle y obtient ses prix de piano et d’accompagnement à l’unanimité auprès d’Olivier Gardon et Ariane Jacob avant d’intégrer en 2010 à l’unanimité le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.
Lauréate de nombreux concours internationaux, citons notamment en 2011 le 3ème prix au concours international de Chatou, en 2012 le 1er prix ainsi que le prix du public au concours international Claude Bonneton, en 2013, elle est l’unique européenne finaliste et boursière au concours international  Francis Poulenc et est la seule lauréate pianiste 2013 de la fondation CZIFFRA. Enfin en 2014, elle gagne le 3ème prix au concours international Gabriel Fauré présidé par Jean-Philippe Collard (1er prix non attribué). Elle remporte le Campus d’Argent, le prix de la Sacem (pour la meilleure création avec orchestre), le prix du magazine Pianiste, du site jejouedupiano.com et le prix spécial Dutilleux en 2015 au concours international Piano Campus.
En 2016, elle est élue Révélation Pianissimes (saison de concerts parisienne et lyonnaise), et devient lauréate de l’Académie Ravel à Saint-Jean de Luz.

Plus de détails sur : https://www.celiaonetobensaid.com/

Marie-Laure Garnier, soprano

Nommée Révélation Adami, la soprano Marie-Laure Garnier débute son parcours artistique en Guyane (flûte traversière, piano, orgues, percussions). Elle est admise au CRR de Paris en 2004 où elle étudie la flûte traversière avec Madeleine Chassang, la direction de chœur avec Christine Morel, et intègre la Maîtrise de Paris sous la direction de Patrick Marco.
Aujourd’hui diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Marie-Laure Garnier a étudié aux côtés de Malcolm Walker. Elle a également suivi les classes de lied et mélodie de Jeff Cohen, Anne Le Bozec et Stephan Genz. Elle a travaillé avec Susan Manoff, Olivier Reboul et Karolos Zouganelis. En septembre 2012, elle intègre la classe de musique de chambre de Claire Désert et Ami Flammer, aux côtés de la pianiste Célia Oneto Bensaid avec qui elle forme le Duo Nitescence.

 

Sabrina Moulaï, clarinettiste

Sabrina Moulaï est originaire du Pas-de-Calais. C’est à l’âge de 3 ans qu’elle découvre la musique et plus particulièrement l’accordéon. Ce n’est que quelques années plus tard, âgée de 11ans, qu’elle débute la clarinette.
En septembre 2009 elle intègre le CNSM de Paris pour y suivre un cursus de perfectionnement dans les classes de M. Arrignon et P. Moraguès. Elle en sort 1ère nommée, en mai 2011, avec un prix de Master Mention très bien à l’unanimité ; elle recevra également le prix Léon Leblanc.
Sabrina est lauréate de concours internationaux tels que Léopold Bellan, UFAM, Rotary International, Montdidier. Elle est également finaliste du concours International Jean Françaix à Paris en 2006.

Hélène Dusserre, flûtiste

Née en 1981, Hélène Dusserre commence la flûte traversière à l’âge de 6 ans au Conservatoire de Toulon, sa ville natale. En 2003, elle intègre la classe de Sophie Cherrier et Vincent Lucas au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où elle obtient un premier Prix mention Très Bien à l’Unanimité en 2007.
Elle se produit régulièrement au sein de prestigieuses formations telles que l’Orchestre de l’Opéra de Paris, l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre National des Pays de La Loire, le Paris Mozart Orchestra et l’Orchestre Régional de Basse Normandie.

 

Théotime Voisin, contrebassiste
Né en 1992, Théotime Voisin commence la contrebasse avec Jean Ané à Montpellier. Il poursuit ensuite ses études avec Bernard Cazauran (Lyon), Alberto Bocini (Genève), Rinat Ibragimov (Berne) et Božo Paradžik (Freiburg im Breisgau).
Il se distingue comme soliste en recevant de nombreux prix internationaux, notamment auconcours  Valentino Bucchi à Rome, à l’” International Society of Bassists International Competition ” à San Francisco, au concours du Festival Musical d’Automne de
Jeunes Interprètes à Paris et au concours Bass2012 à Copenhague.
Il organise en 2011 avec le pianiste Matthieu Ané une tournée de concerts caritatifs en
Equateur afin de venir en aide aux enfants souffrants du cancer. Son premier CD,
“Contre-Jour, Musique Française pour Contrebasse”, a été réalisé en 2013 sous le label
italien NBB Records.
En tant que soliste et que chambriste, il a eu l’opportunité de se produire dans des festivals
tels que le Festival Pablo Casals ou le Festival de Verbier. Il est membre de 2010 à 2015 de
la Seiji Ozawa Academy Switzerland où il travaille sous la direction de Seiji Ozawa, Nobuko
Imai, Pamela Frank, Sadao Harada et Kazuki Yamada.
Il occupa le poste de Contrebasse Solo à l’Orchestre National du Capitole de Toulouse
durant la saison 2015-2016, et est actuellement Contrebasse Co-Solo à l’Orchestre Royal
du Concertgebouw d’Amsterdam.

 

 

Les commentaires sont fermés