Sébastien Llinares invite …

 voir le site de Sébastien Llinares
écoutez Sébastien Llinares jouer Gershwin: [dewplayer:http://www.les-moments-musicaux-du-tarn.com/sebastien-llinares-invite/gershwin_2mp3/]

Présentation de la création mondiale :

Debussy qualifiait la musique espagnole de musique faite de rêve et de rythme. Ces mots si justes peuvent également évoquer ce que j¹imagine et ce que j¹entends lorsque je pense à la musique américaine. Quelques images viennent spontanément : assister aux conférences de Leonard Bernstein à Harvard, respirer la moiteur des clubs de jazz, verser une larme à la fin de « Breakfast at Tiffany’s » quand Audrey Hepburn embrasse George Peppard sur « Moon River » déHenri Mancini, traverser Manhattan en courant sur des grands airs de George Gershwin, exploser la forme pour libérer les sons à la manière de John Cage, se plonger dans la transe des minimalistes, chanter  les folks songs des grands espaces… Tant de clichés qui ne vieillissent pas, et qui provoquent toujours en nous mille envies.

A l¹aide d¹un quatuor de guitares accompagné de percussions, nous traversons ce grand film musical et les jardins Rabastinois prendront des airs de toits de gratte-ciel new-yorkais.

Nous rendrons aussi un hommage au rock dans une création où quelques thèmes de Led Zeppelin (formation légendaire à l’honneur du festival) circuleront d’une guitare à l’autre pour former une mosaïque au carrefour de toutes ces  influences.

 

Sébastien Llinares : guitare

« Sébastien a un talent unique qui le place au niveau des plus grands. Une technique à toute épreuve alliée à un son rare, donne à sa musique une force peu commune. » Rafael Andia (Concertiste, professeur à l¹Ecole Normale Supérieure de Musique de Paris.)

Sébastien Llinares met son jeu au service de toutes les musiques, qu’elles soient anciennes ou contemporaines. Attaché à la grande tradition de la guitare espagnole, il visite le répertoire en conciliant la puissance expressive des romantiques et le vocabulaire guitaristique d¹aujourd¹hui, dans un souci de conscience historique et de spontanéité. Son approche et son jeu vivant, à la sonorité sensuelle, séduisent à chaque fois ses publics.

Il se produit en soliste, en formation de chambre ou en ensemble et est invité régulièrement sur les scènes et festivals français et européens.

 

Nicolas Lestoquoy : guitare

Diplôme Supérieur de concertiste de l¹École Normale de Musique de Paris dans la classe du Maestro A. Ponce, Nicolas commence la guitare à l¹âge de 6 ans, avec Xavier Descamps auprès duquel il restera une dizaine d¹années. Durant cette période, il se familiarise aux divers courants musicaux que sont la musique classique, les musiques populaires sud-américaines et les musiques actuelles.

Depuis rien n¹a vraiment changé. Il se perfectionne au conservatoire de Lille dans la classe de Jean-Philippe Gruneissen qui le met sur la route du professionnalisme lui offrant ses premières opportunités de concert et de professorat. Puis, c’est à l’École Normale de Musique de Paris, auprès du Maestro Alberto Ponce que Nicolas Lestoquoy obtient son Diplôme Superieur de Concertiste (7ème année).

Aujourd’hui, il continue de se vouer à ses passions musicales que sont les musiques populaires et le swing de Django Reinhardt avec le quartet Swingin’Partout, la musique de Bach avec Sebastien Llinares (Duo formé en

2012 autour des Variations Goldberg) et le projet d¹arrangement des célèbres concertos pour guitare et Ensemble d’instruments à cordes.

Nicolas est aussi professeur au Conservatoire de Douai. Il participe chaque année, en tant que professeur, aux « Masterclass au Château » qui se déroulent dans le merveilleux cadre du Chateau de Chabenet.

 

Julien Coulon : guitare

Premier Prix de guitare classique, il cumule, en outre, une formation jazzistique et une maîtrise de musicologie (Université Paris 8). Son horizon musical s’étend de la musique classique au jazz, de la chanson française au rock, de la musique orientale à la musique latine. Progressivement il explore l’univers des cordes pincées et joue, notamment, du luth, du saz, de la mandoline, du théorbe, du bouzouki, de la cetera, de la chitarra battente, de la citole. Julien se produit régulièrement en concert aussi bien en solo qu¹au sein de différents ensembles. Parallèlement à ses activités de musicien, il est également professeur de guitare, de basse, de oud et de mandoline dans les MJC de Saint-Cloud et de Bourg-la-Reine.

 

Emilie Pélissier : guitare

Emilie Pélissier est diplômée des Conservatoires de Cergy-Pontoise (1999) et de Strasbourg, -classe de Pablo Marquez (2003)- et de Yasounouri Immamura en musique ancienne. En 2003, elle est lauréate du concours de

Fontenay-sous-Bois (94), et est récompensée d¹un 2ème prix à l¹UFAM en catégorie honneur. En 2004 elle est demi-finaliste du concours international d¹Anthony.

Ses collaborations avec des musiciens d¹horizons les plus divers (mandoline-les compositeurs Claudio Gabriel, Sebastien Paci, Tarik Ilal ont écrit pour le duo de l’Ill-, bandonéon, flûte à bec, chant, flûte traversière, alto, percussions, guitare…) l’ont menée à participer à de nombreux festivals : Maroc : ( Festival international de cordes pincées de Rabat, centre culturel français, ambassade de France) ; Italie (Concerti tempietti) ; France (Festival de Strasbourg, Festival La guitare au féminin, Festival Brésil off…)

Invitée régulièrement en tant que soliste, elle se produit au Chili : Festivals « Liliana Perez », « Jornadas de guitarra de Valdivia », «Entrecuerdas », Cycle de concerts de l’Université Santa Maria « Arte cámara», Alliances françaises et dans de très nombreuses villes du Chili et en France.

Passionnée par la poésie et son alliance avec la musique, Emilie Pélissier participe régulièrement en solo ou musique de chambre, à des festivals poétiques tels que « Le printemps des poètes », « Poètes à Paris », le Festival du Centre Culturel Tenri avec un récital poétique pour deux guitares mêlant musique et Hai-Ku japonais…

En 2007, elle créé en collaboration avec la comédienne Eléonore Joncquez un récital poétique pour voix et guitare: « Compagnons de voyage », autour des textes de Fernando Pessoa.

Elle s’intéresse également au chant, à la musique sud-américaine, et à la musique improvisée.

Elle prépare aujourd¹hui, un nouveau projet en récital autour de la musique espagnole ainsi qu¹un duo avec hautbois et un autre avec bandonéon.

Emilie Pélissier enregistre un CD en solo « Elégie » autour de la musique romantique et contemporaine.

Elle est professeur titulaire (CA) et enseigne actuellement au Conservatoire à Rayonnement Communal de Bagnolet (93).

André Vigier Latour : guitare et percussions

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *